L’association pratique l’immersion dans un quartier ou auprès de publics spécifiques. Les échanges spontanés et les partenariats locaux nourrissent des films documentaires et des fictions. Les méthodes d’écriture évoluent au fil des projets, ouverts à la co-construction, LDDB produit ainsi un salutaire pas de coté artistique face au réel.

LE FILM PAR LA PRATIQUE

La réalisation d’un film, de l’écriture du scénario jusqu’au tournage, éveille les capacités et construit une aventure collective. LDDB pratique ainsi le « film action », où un collectif de réalisateurs, techniciens et vidéastes intervient en fonction des projets. L’association bénéficie de l’agrément Jeunesse et éducation populaire.